top of page

Pourquoi avoir opté pour un 4 x 4 finalement ?

Dernière mise à jour : 31 mai



L’année 2021 démarre.


J'ai en tête un fourgon ou un profilé, dans les 6 mètres, 3 à 4 places assises dont le budget maximum serait de 160.000 €.


Je continue les visites de showroom et les découvertes :


Cuisine


En angle ?  

Possible si je prends un profilé, plus difficile sur un fourgon sauf si je condamne la cabine de conduite de l'habitacle et laisse la paroi intermédiaire.


En ligne ? 

Une des versions les plus courantes en camping-car.


Gaz, Lpg, électrique, taque sur gasoil ?

Une chose est certaine, je ne veux pas de gaz.

Trop de nomades se plaignent de la difficulté de trouver le format adéquat de bonbonne (3, 6, 11 kg ...), de trouver des stations de GPL ou LPG, d'avoir les bonnes lyres ....


J'opte pour la taque sur gasoil et un réchaud portatif avec de l'essence.

Si je ne trouve pas de gasoil .... j'aurai difficile de rouler, lol, et de l'essence cela se trouve dans tous les pays.

Aucun risque de mourir de faim.


Salle-de-bain


Avec salle de douche et WC ou sans ? 

J'avoue souhaiter un minimum de confort, je vais aller en vieillissant et je ne me vois pas sortir faire mes besoins à l'extérieur avec tous les risques que cela comporte.

Certains pays que je visiterai auront une vision de la femme et de leurs libertés différentes de la vision européenne et de ce fait, prendre une douche à l'intérieur du camping-car en toute discrétion me rassurera et me permettra de vaquer à ma toilette sereinement.

La douche sera un luxe appréciable.


Je découvre la possibilité d'un bac simple avec rideau, la version incrustée dans le sol ou une cabine complète.


Pour le nettoyage de terre accrochée au vélo, de sable sur le corps ou encore rincer le sel du matériel de plongée afin de ne pas souiller le tank d'eau grise du camping-car, j'opte pour une douchette extérieure froide et chaude.


WC portable ou fixe, de type chimique / à cassettes, sèche à séparation ?

La plupart des camping-cars que j'ai visités étaient équipés de toilettes à cassette ou WC chimique.

Une chasse libère de l'eau pour entraîner les déchets dans un réservoir séparé, le réservoir d'eau noire. C'est facile à utiliser et facilement manipulable. L'inconvénient, c'est la capacité limitée qui nécessite une vidange assez fréquente en fonction de l'utilisation et le type de produit utilisé.

 

Les toilettes sèches, ou compostables permettent de réduire l'impact environnemental. Comme je me fais gentiment sermonner par ma fille et comme je souhaite faire un effort éco-responsable également pour les années qui viennent, j'ai opté pour ce type de toilettes à séparation diminuant ainsi la consommation en eau et en compostant les déjections et la fibre de coco en un engrais naturel.

Je prends soin de notre planète bleue.!


Et pour ceux ou celles qui lisent sur le pot, je vous conseille l'amusant livre de Kathleen Meyer : "Comment chier dans les bois" (EAN 9782913031333 - Edimontagne - 2018).

Il s'agit d'un guide sociologique sur la façon de vivre, de penser et de s'intégrer dans la nature. L'approche est plus anglo-saxonne et donc plus coincée que notre approche belgo-française.

L'auteur a été plusieurs années guide de randonnée et a dû apprendre ou réapprendre à des citadins comment "éliminer" en pleine nature.




Chambre à coucher (cela fait pompeux)


Lit longitudinal / transversal / central / convertible / qui remonte au plafond .... à la française?

J'avoue qu'avec un profilé le lit à la française m'intéressait !

Lit double positionné à l'arrière dans le sens de la longueur, il est adjacent à la salle-d ‘eau.

Comme je voyage en solo, l'accessibilité par un seul côté ne me dérange guère, mais que me promet l'avenir, rêvons, tout est possible (rires).

Le seul inconvénient, la chambre n'est pas isolée du reste de l'habitacle.


Je ne dois pas rêver d'un lit central, peut-être dans le profilé mais pas dans un fourgon.

Clin d'œil vers Mathieu, c'est un des seuls lits qui te permet d'avoir la place de poser ton appareil de respiration Dark Vador 😂


Un lit transversal, souvent en hauteur, permet d'optimiser l'habitacle et de profiter d une soute en dessous des lits.

Mais la hauteur n'est pas facile pour tout le monde et puis, à deux, celui qui est dans le fond doit enjamber l'autre s'il se réveille plus tôt.

C'est un compromis dans le couple.

Dans un fourgon, il faut prévoir des joues d'élargissement pour les personnes d'une taille supérieure à 1.85 m, sinon elles se verront obligées soit de se mettre en biais, soit de dormir dans une position fœtale.


Les lits jumeaux sont semblables au lit transversal mais plus souvent en longitudinal.

Chacun dort mieux, plus de place et toujours l'avantage de la soute en dessous. Ils peuvent avoir des coussins intermédiaires et permettent de former un lit double.


Il y a aussi les lits convertibles, un beau gain de place, tu modifies ta banquette soit en salon, salle-à-manger, lieu convivial avec des amis et le soir, zou, tu le transformes en lit.

Mais je vais devoir faire mon lit tous les soirs.

Je vieillis lentement mais surement, vais-je aimer faire cela non-stop ?

Et puis il faut ranger les draps, les oreillers, les couettes ...

 

Il reste les lits superposés, pratiques avec des enfants, des lits d'appoint ....


L'embarras du choix.


J'ai déjà mon idée, paresse aidant : un lit fixe me permettant d'avoir une soute me semble une bonne finalité ....

 

Je sens le lecteur bouillir .... mais purée, elle est déjà à l'intérieur à composer son habitable mais le titre parlait de 4x4, quand va-t-elle commencer à en parler ??

 

J'y arrive ....


Comme expliqué précédemment, je suis maintenant en contact avec des nomades, des Youtubeurs qui me parlent de leur camping-cars, des choix qu'ils ont fait, et, une remarque revient souvent : "si l'herbe est mouillée, j'ai difficile de sortir mon camping-car, mes roues patinent, s'il y a de la neige, elles glissent aussi, il faut rester sur le bitume et ne pas aller sur les pistes car un camping-car normal c'est bas ....".


Les camping caristes me parlent alors des versions 4x4, c'est pratique mais c'est cher me disent-ils.

Ah bon un camping-car 4x4 cela existe ?


Je fais des recherches et oui, quelques porteurs proposent des versions tout terrain, et il y en a pour toutes les bourses et pas toujours pour la mienne.

Alors un peu de rêve pour ceux qui ont des économies dans leur bas de laine.

 

  1. Ford Transit, un des plus populaires, moins cher que le Mercedes mais le fait d'être d'origine américaine lui interdit de rouler dans certains pays comme l'Iran ....

  2. AWD Mercedes Sprinter

  3. Toyota, soit en minivan, soit en version Hylux avec cellule

  4. RAM, il faut opter pour une cellule

  5. Citroën, mais il nécessite une adaptation technique

  6. Iveco, une vraie bête


En comparant leurs qualités techniques :


J'ai laissé tomber l'IVECO car beaucoup moins de points d'entretien dans le monde ou inexistants dans certains pays.


Le Toyota est génial en 4x4 mais le nombre d'entretien m'a refroidit et en plus je n'obtiens aucune réponse des fabricants de cellule pour me donner une idée de budget.


J'opte pour le Mercedes Sprinter 4x4, je ne serai donc pas bloquée sur l'herbe et je peux me faire des pistes pour profiter un maximum des endroits isolés.


Conclusion :

Il me faut trouver un aménageur de Mercedes Sprinter.


C'est une quête sans fin de trouver le véhicule idéal pour voyager.

 

Comme parfois je me décourage, les copains se chargent de me motiver ....



N'oublies pas de mettre tes lunettes ...


Tu t'es garée comme une cheffe !!!!


T'avais besoin de wifi ou d'électricité ???


Il prend vachement moins de place comme cela .... et comme disait Bourvil : elle va marcher beaucoup moins bien ...



Grrrrrr, mais j'ai bien ri .....


A la prochaine !!!!

12 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page