top of page

Au boulot... il me faut planifier le changement ?


Primo, la date butoir : 1er novembre 2024, c'est ce que "MyPension" m'annonce comme date libératoire : pension présente !

Ta carrière professionnelle est représentée par une grande ligne avec en bleu la carrière pension connue et en gris, la pension inconnue.

Le chouillat en 1979 correspond à du travail d'étudiante que j'ai effectué dans l'enseignement communal bruxellois pour m'occuper d'enfants qui n'avaient pas la possibilité de partir en vacances. Je ne savais pas qu'à 20 ans, ces journées allaient être additionnées dans ma pension légale.

L'était belge m'étonnera tous les jours !

Secundo, j'ai deux années devant moi et des tonnes de choses à prévoir.

L'expérience me dit qu'il faut toujours se préparer au lendemain car on ne sait jamais à quoi s'attendre (proverbe Wolof).


Je trouve à foison des informations pour des personnes domiciliées en France où en Suisse mais pour les belges, vraiment rien.

Les belges ont toujours eu la réputation d’avoir une brique dans le ventre, cela signifie-t-il qu’ils restent ad vitam aeternam sur leur lopin de terre et dans leurs 4 murs ?

Je reviens sur l’origine de cette expression : cela désigne l'attrait d'une personne en ce qui concerne la construction, l'habitat, l'aménagement.

L'absolue nécessité d'avoir son propre logement.

Il apparaît que l'expression "une brique dans le ventre" se serait généralisée après la première guerre mondiale. En effet, une bonne partie des ménages belges désiraient avoir leur propre hébergement.


Que dit la législation belge ?

Est-il possible de vivre dans son motorhome ?

Oui, vivre dans une habitation mobile est autorisé dans la législation belge


Quelles sont les bonnes pratiques ?

Le service public fédéral intérieur dit que tous belges et étrangers admis ou autorisés à séjourner ou à s'établir dans le Royaume sont inscrits au registre de la population.


Il est obligatoire d’avoir une adresse officielle en Belgique afin de recevoir son courrier, ses convocations, les aides de la sécurité sociale mais aussi de garder ses droits sociaux et garder une carte d'identité valable, etc.

Il faut être inscrit au registre de la population de la commune où se trouve la résidence principale. 


Mais si je suis sur les routes, je ne suis pas dans ma résidence principale.  Si j’ai vendu ma maison ou ne loue pas d’appartement, je n’ai pas de résidence principale ???


Heureusement qu’en en discutant avec ma cousine Cradinette, elle avait connaissance de cette problématique, l’ayant vécu pour son fils qui partait travailler à l’étranger temporairement et qui n’avait plus de résidence principale en Belgique. 

Le terme était sur le bout de sa langue, j’ai regardé et n’ai rien vu …. Je rigole.


Cela s’appelle une adresse de référence : il s’agit de l’adresse de quelqu’un d’autre, des parents, un membre de la famille ou tout autre personne à sa résidence principale ou encore auprès d'un CPAS. 


Quelles sont les conditions pour s'inscrire en adresse de référence ?

N'importe qui ne peut pas demander une adresse de référence, il faut appartenir à l'une des catégories suivantes :

  • les personnes qui habitent en habitat mobile;

  • les personnes n'ayant pas ou plus de résidence en raison de ressources insuffisantes;

  • les détenus n'ayant ni famille, ni domicile;

  • les personnes n'ayant plus de résidence principale pour des raisons professionnelles pour une durée maximale d'un an.


Il faut que le propriétaire du domicile marque son consentement à ce que tu sois également inscrit chez lui sans y résider et cet accord doit ensuite être formalisé et approuvé par la commune.

Les communes peuvent être réticentes à l'inscription en adresse de référence chez un particulier, surtout si ce particulier est une personne avec laquelle tu as un lien de parenté, et cela même si la loi ne l'interdit pas.

Il faut prouver que tu n'habites pas chez cette personne, car si tu y habites, tu dois en principe t'y domicilier.


Si la communce accepte de te donner une adresse de référence, tu n'apparaîtras pas sur la composition du ménage de la personne. Tu n'auras pas d'impact sur ses propres droits sociaux. De plus, il n'est pas possible d'effectuer de saisie mobilière à cette adresse de référence, donc si je m'endettes, mes dettes ne retomberont pas sur la personne chez qui j'ai obtenu une adresse de référence.


Puis-je camper et stationner n'importe où ?

Le camping sauvage n'est pas autorisé en Belgique.

Chaque commune a sa propre politique et certaines permettrent d'y passer la nuit, d'autres non ou simplement tolèrent ta présence si tu n'adoptes pas le comportement d'un campeur c'est à dire que tu ne laisses pas ta table et tes chaises à l'extérieur.

Les motorhomes peuvent comme les voitures stationner s'ils suivent les réglementations sauf indication contraire.

Si tu es propriétaire d'un terrain et que tu souhaites y vivre dans ton habitation mobile, il faudra demander un permis d'urbanisme, comme pour une ger ou une tiny-house.


Dois-je faire inspecter mon motorhome ?

Comme tout véhicule roulant, le motorhome doit passer un contrôle technique annuel et ce, dès son immatriculation.


Seront également contrôlés :

  • ceintures de sécurité du conducteur et des autres places assises;

  • cabine, siège du conducteur, aménagement intérieur et extérieur;

  • accès et sorties du véhicules;

  • sièges des passagers.


Le mien pèse plus de 3.5T, il passe dans la catégorie poids lourd.

Le contrôle technique est annuel et le seul avantage est qu'il ne faut pas prendre rendez-vous.


Quelles sont les règles du Code de la route spécifiques aux motorhomes ?

  • Ceintures de sécurité

Tous les sièges doivent être équipés de ceintures, y compris les sièges dans l'habitacle (pas pour les sièges disposés latéralement).

Le port en est obligatoire.


  • Taxe de mise en circulation

Les motorhomes ne sont pas soumis à la TMC.


  • Taxe de circulation

Celle-ci est calculée en fonction de la MMA (Masse Maximale Autorisée).

En Wallonie, il est possible d'être exempté de la taxe de circulation en demandant une carte de 30 trajets qui doit être remplie à chaque fois que le motorhome emprunte la voie publique (maximum 30 jours par an). En Flandres, ce système de carte de 30 trajets a été supprimé.


  • Assurance

Une assurance "responsabilité civile - véhicules à moteur" est obligatoire.

La prime d'assurance est calculée en fonction de la puissance en kilowatts du véhicule.

Une assurance omnium/vol et incendie est conseillée. Le montant de la prime est déterminé par la valeur du motorphome et par l'utilisation dans le temps (30 jours par an ou à l'année).


  • Limitations de vitesse

En agglomération < 3,5T 50 km/h > 3.5T 50 km/h

Sur route ordinaire 90 km/h 90 km/h

Flandres 70 km/h 70 km/h

Sur autoroute 120 km/h 90 km/h


Espagne 100 km/h 90 km/h

Finlande 100 km/h 80 km/h


Mes conclusions pour cette partie :

  1. ma cousine Cradinette, hé oui heureusement que je l'ai, elle, accepte de me servir d'adresse de référence. J'effectuerai ma demande en septembre 2024 à la commune.

  2. Je dois me trouver une assurance omnium et une responsabilité civile pour Zigzag.

  3. Je dois passer le contrôle technique après la réception de Zigzag et son immatriculation.



26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page